Site UPHF

Description:

Dans le cadre de l’Université européenne EUNICE (https://eunice-university.eu/), l’objectif est d’encourager la coopération locale et/ou globale entre ses membres (sept universités européennes), ainsi qu’avec leurs partenaires (de la société civile et pouvoirs publics).

Le projet REUNICE (https://eunice-university.eu/reunice-project/) vise à guider, soutenir et consolider des coopérations efficaces entre chercheurs, enseignants, étudiants, partenaires sociaux et industriels au sein de l’Université EUNICE ainsi qu’avec des partenaires extérieurs.

Basé sur la philosophie Open Science, l’objectif est de rendre la recherche plus ouverte, collaborative et plus proche de la société.

Le projet REUNICE fournira un environnement sécurisé (grâce à la technologie blockchain) et collaboratif dans lequel chaque participant pourra donner son avis, suggérer des améliorations potentielles, afin de construire des projets communs et cohérents (pour la recherche, l’éducation ou l’industrie).

Appariements d’équipes adaptatifs. Plus précisément, le sujet de la thèse est de définir, compte tenu des données publiques déposées sur le portail par les participants (profil, articles de recherche, cours, projets, …), un modèle à base d’agents permettant d’identifier des groupes d’intérêts communs, et surtout, des groupes ayant un intérêt à la coopération.

Plusieurs niveaux d’appariements sont prévus : entre personnes pour la constitution d’équipes, entre équipes pour pour répondre aux besoins sociaux, industriels identifiés.

L’objectif est de définir des coalitions d’agents avec la notion de cohésion, de confiance et de comportement social. La notion d’allocation de tâches distribuées dans les équipes est également importante.

L’apprentissage, du succès et du non-succès de l’appariement, sera intégré pour améliorer les algorithmes proposés; et les interactions avec les utilisateurs finaux devront être prises en compte pour assurer l’acceptation : confiance, robustesse et transparence sont les points clés du projet.

Il est essentiel de garder à l’esprit que le résultat de la proposition sera appliqué dans le monde réel.

Mots clés:

Systèmes multi-agents, Appariement, coordination, coopération, Open Science, éducation.

Environnement:

Le candidat travaillera au département Informatique du LAMIH (UMR CNRS 8201), UPHF, Valenciennes, France.

La langue de travail pourrait être le français, une bonne maîtrise de l’anglais est requise.

Date:

La date de démarrage prévue est le 1er septembre 2022, mais peut cependant être flexible.

Compétences
requises

– Intelligence Artificielle, Systèmes multi-agents

– Programmation Java, Python.

– Une bonne compréhension des protocoles blockchain est appréciée.

Candidater

Les candidats et candidates doivent soumettre un relevé de notes officiel pour leurs études de licence et de Master. Il est nécessaire de détenir un Master ou un diplôme équivalent pour proposer sa candidature à ce poste.

Au moins deux références (nom, fonction, e-mail et numéro de téléphone) doivent être incluses dans la candidature.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à emmanuel.adam@uphf.fr